header_avis_F
Bienvenue aux familles, parents et amis
Recherche :  
     
    
 
jeudi 17 septembre 1931
samedi 14 avril 2018
 
Mme Bernadette ROY, LECLERC
Au Centre hospitalier d'Amqui, le 14 avril 2018, à l'âge de 86 ans et 7 mois, est décédée madame Bernadette Roy, épouse de feu monsieur Émilien Leclerc, dit «Bébé». Elle demeurait à Amqui.

Elle était la fille de feu monsieur Joseph-Cyprien Roy et de feu madame Luminée Bouchard.

La vie de madame Roy a été garnie de belles couleurs qu’elle a su brillamment mélanger pour en faire le tracé d’une vie bien remplie.

Femme de prières, c’est au début de sa vie d’adulte qu’elle a joint la Congrégation des Ursulines où elle y est demeurée pendant une vingtaine d’années. Il n’en fallu pas plus pour qu’elle laisse s’accomplir sa vocation d’éducatrice, mariant sa vie de foi à celle de l’enseignement et ce, pendant plus de 37 ans. Elle voyait en chacun de ses gestes, en chacune de ses paroles, l’importance d’aider et de transmettre à la génération à venir. C’est ainsi que bon nombre de leçons elle a données et de devoirs elle a corrigés avec patience en faveur de ses élèves de la Vallée et de l'école Zénon-Soucy de Matane, sans oublier les cours d'arts culinaires qu'elle a enseignés à Sayabec. Avec reconnaissance, ces derniers se sont inclinés devant cette force bienveillante qui a su leur communiquer son savoir avec brio et passion.

La vie l’a amenée à quitter la Communauté, ce qui lui a permis de rencontrer Émilien dit «Bébé», qui est devenu son époux par la suite. Tous les éloges du monde ne suffisent pas pour décrire l’ampleur de son dévouement et de son amour pour ses 2 enfants qu’elle et son époux, ont pris en adoption. Ayant entendu sa mère lui répéter : «La base, c’est la famille … le plus important, c’est la famille» ou encore : «Si tu veux quelque chose, fonce!»; elle a su transmettre à tous les siens des valeurs solides basées sur la détermination et l’importance des liens familiaux.

Ses mains habiles ont fait naître bien des tricots, des pièces d’artisanat et de bricolage sans compter les nombreux tissages qu’elle a pu réaliser avec finesse. Elle faisait d’ailleurs partie de l’association du Cercle des Fermières d’Amqui depuis 1984, en a été présidente durant 19 années non-consécutives tout en étant aux conseils régional et provincial des CFQ. Malgré qu’elle ait pu se rendre disait-elle, jusqu’au centenaire des Fermières d’Amqui, elle rêvait d’avoir le plaisir de souffler elle-même les bougies du gâteau de son 100e anniversaire; preuve qu’elle aura su nourrir ses rêves jusqu’à la toute fin.

Déjà, elle marche sur les chemins fleuris qui la mèneront vers l’Éternel…

Madame Roy laisse dans le deuil,

ses enfants :
Réjean,
Annie;

ses petits-enfants :
Arielle (Sam-Alexander Rigaud-Léger),
Maxime,
Nathan.

Elle était la soeur de :
feu Adélia (feu Edmond Beaupré),
feu Noëlla (feu Isidore Roy),
feu Adrien (Éva Martel),
feu Adrienne (feu Maurice Blais),
Gertrude (feu Delphin Bérubé) ,
feu Rose-Délima,
feu Irène (feu Lucien Chenel),
feu Rita,
Georges-André (feu Laurette Martel),
feu Roger,
Émilien (Denise Héon),
Ghislaine (Denis Beauregard).

Elle était la belle-soeur des membres de la famille Leclerc :
feu Gérard (feu Caroline Gagné),
feu David (feu Rose-Aimée Perreault)(feu Jeannette Leclerc),
feu Édith (feu Émile Perreault),
feu Ludger,
feu Camille (feu Émérentienne Larue),
feu Berthe (feu Rosaire Leclerc),
feu Ida (feu André Harvey).

Elle laisse également dans le deuil ses neveux et ses nièces, ses cousins et ses cousines, de nombreux parents et amis(es) ainsi que tous les membres du Cercle des Fermières d'Amqui.


La famille recevra les condoléances à la

Maison commémorative familiale
F O U R N I E R
110, avenue Gaétan-Archambault
Amqui

le jeudi 19 avril 2018, de 14 h à 17 h et de 19 h à 22 h.

La célébration commémorative aura lieu en l'église d'Amqui, le vendredi 20 avril, à 14 h.

Vendredi, jour de la célébration, la Maison commémorative ouvrira à compter de 12 h.

L'inhumation aura lieu au cimetière Repos St-Paul d'Amqui, samedi le 19 mai à 10 h.

Ceux et celles qui le désirent peuvent envoyer des marques de sympathie ou faire un don à l'Association pulmonaire du Québec ou à la Fondation Action Santé de la Matapédia, par l'entremise de l'hôtesse ou en utilisant les liens ci-dessous.

Un grand merci tout spécial à ses nièces Lucie et Jacinthe pour leur présence sans faille et tellement importante auprès de maman. Merci aux aidantes naturelles et grandes amies de proximité qui arrivaient spécialement à la rescousse: Glorianne et Denise ainsi qu’aux personnes d’Aide-maison Ginette et Cathy. Merci du fond du coeur !


Association pulmonaire du Québec

Fondation Action Santé de la Matapédia
Remerciements Famille Mme Bernadette ROY, LECLERC
Nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux et celles qui nous ont soutenus en manifestant leur sympathie. Votre présence et vos paroles d’encouragement nous ont apporté réconfort et espérance. Toutes les marques de sympathie, que ce soit par témoignage réconfortant, offrande de messes, fleurs, carte, don, visite au salon ou assistance aux funérailles ont été des plus appréciées.

Un merci sincère au personnel hospitalier et soignant de l’Hôpital d’Amqui, spécialement aux équipes de l’urgence et du 2e étage, aux docteures Pascot (médecin familial), Bergeron, Lemieux et plusieurs autres pour les soins de qualité donnés à notre mère lors de ses séjours à l’hôpital notamment le dernier.

Ses enfants : Réjean et Annie ainsi que ses petits-enfants : Arielle (Sam-Alexander Rigaud-Léger), Maxime et Nathan, vous prient de considérer ces sincères remerciements comme personnels.
Hommage à Mme Bernadette ROY, LECLERC
Hommage à madame Bernadette Roy, lu par sa fille Annie, en l'église d'Amqui, le vendredi 20 avril 2018, jour de la célébration commémorative.

À ma mère « Maman »

Le mot qui me vient en premier pour vous parler de ma mère est « FORCE ».

Oui une grande force intérieure qui se mouvait en une multitude de choses et lieux.

Maman avait la foi en Dieu, elle avait aussi foi dans les gens, dans ce qu’ils pouvaient faire et devenir. C’est probablement pour cela qu’elle a cru avec papa Émilien, qu’adopter deux enfants sans famille, l’un après l’autre, leur donnerait cet élan « précieux d’être choisi et aimé» pour se lancer dans la vie.

Maman nous a aimés du mieux qu’elle a pu et comme elle nous disait la semaine dernière, peut-être pas comme on l’aurait souhaité. À laquelle nous avons répondu Réjean et moi, qu’on n’avait pas si mal virés finalement.

Maman c’était une boule d’idées, des idées à réaliser et des rêves à développer. Elle aimait créer des surprises. C’était sa façon d’apporter sa touche personnelle et fougueuse au quotidien. Elle me disait le dernier jour où elle a pu parler… « Tu sais Annie, si mon corps n’était pas si fatigué, j’en prendrais encore un p’tit bout. »

Maman aimait la vie et elle en a profité au maximum : voyage, lecture, bénévolat, artisanat, cuisine, internet et est même passée par Facebook.

Maman m’a raconté avoir entendu sa mère Luminée étant jeune, dire souvent « Tu sais la famille, y’a que ça, il faut bien en prendre soin. » Pour ma mère, les liens de la famille étaient à tisser pour les rendre forts. Toute sa personne était imprégnée de cela. Nombreuses rencontres familiales et fraternelles aux chalets furent proposées, des repas de fête, d’anniversaire de mariage, des rencontres avec les fermières, comité de liturgie, des rencontres avec « son monde ». Je la remercie grandement car sans cette AUDACE propre à ce qu’elle était et qui arrivait avec un message qui dérangeait parfois … je n’aurais pas eu cette chance de connaître cette grande famille des Roy et Leclerc, des Ursulines, des Fermières et de cette grande famille qui s’est élargie avec le temps de toute part, qui rallie plusieurs autres familles et de nombreux amis et connaissances.

Maman je rends grâce d’avoir eu ce privilège d’être avec toi la nuit de ton décès… j’aurais tellement voulu te donner la lune les dernières années pour que tu sois bien et c’est finalement toi qui m’a fait toucher à l’éternité… Merci !

Ta fille de toujours ! Annie





Partager
 
Présentation
Galerie de souvenirs de la famille
Cliquez ici pour envoyer vos voeux de sympathie
Cliquez ici pour consulter les voeux de sympathie
Cliquez ici pour envoyer des fleurs
Accéder à la boutique en ligne en cliquant ici
Envoyer à un ami en cliquant ici
Imprimer cet avis de décès en cliquant ici
5875 internautes
ont consulté cet avis de décès
 
Maison commémorative familiale Fournier
110, Avenue Gaétan-Archambault, Amqui G5J 2J9 (Québec)
Tél.: 418 629-4431  /  Téléc.: 418 629 1983
   
Tous droits réservés © Maison commémorative familiale Fournier 2009-2018  •  Conception et hébergement par Publi-Web.net
Support à distance PC  •  Support à distance MAC